Clervaux: Une commune disposant d’une grande qualité de vie

Suite à la fusion administrative des communes MUNZEN, HENGISCHT et Clervaux en 2011, nous nous devons de constater qu’après six ans, la mise en pratique n’a pas suivie afin de lier tous nos villages entre eux. Le parti Pirate est d’avis que les responsables communaux actuels manquent de vision par rapport à la réunification de tous les citoyens. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons plusieurs solutions, que nous souhaitons mettre en oeuvre grâce à votre soutien aux élections communales.

1.1 Interconnecter Clervaux: Le City-Bus communal

A ce jour, la couverture du réseau de bus RGTR date encore d’avant la fusion de 2011 et ne correspond plus au besoins actuels des citoyens de notre commune.

De plus en plus d’entreprises et de services tels que la poste ou la pharmacie quittent la zone piètonne et rejoignent le centre commercial de Maarnech. Une autre raison pour laquelle la facilité de mobilité des citoyens doit être amélioré. Par ailleurs, Clervaux est une des communes qui couvre la plus grande surface du territoire ce qui est également à considérer afin de créer une meilleure couverture grâce aux transports public.

C’est pourquoi les pirates veulent soutenir l’idée du „Cliärref Bus“ au conseil communale. Une ligne de bus qui interconnecterait toutes nos localités entre elles. Cette ligne de bus permetterait à tous les habitants ainsi que les touristes d’atteindre n’importe quel lieu dans notre commune sans se donner la peine de déchiffrer tous les plans de bus afin de trouver le meilleur créneau horaire des différentes lignes de bus.

Parallèllement, nous souhaitons améliorer la couverture du Réseau RGTR afin de faciliter le transport vers les communes voisines. Les résidents souhaitent accèder plus facilement à la piscine de HOUSEN, la ville de Wiltz ou encore celle de Ettelbrück. Cette réorganisation devra prendre en compte les horaires de trains afin de minimiser le temps d’attente des passagers.

Afin d’obtenir un résultat optimal, nous souhaitons faire un sondage auprès des résidents afin d’intégrer vos points de vues dans les discussions avec le Ministère du Développement Durable et des Infrastructures (MDDI).

1.2 Rendre accessible les trains de nuit à tous les résidents

Après un combat de long souffle qu’a mené le parti pirate avec le MDDI, nous avons depuis décembre dernier des trains de nuit qui circulent les weekends. Il reste donc à résoudre le problème de liaison avec les 15 des 17 villages qui ne disposent pas d’une gare. Nous souhaitons mettre en place une ligne de bus qui permettrait de transporter les résidents de la gare à leur domicile après avoir emprunté le train de nuit. L „Cliärref Bus“ se preterait bien à ce problème. Ceci n’apporte pas seulement de la qualité de vie à nos citoyens, mais gagne également en attractivité pour nos visiteurs.

1.3 Augmenter le nombre de logements à prix abordable

Notamment grâce à l’ouverture du nouveau Lycée Edward Steichen, la commune va devoir évoluer de manière conséquente. Nous nous engageons à ce que au moins un tier des nouveaux logements soient construits en collaboration avec l’agence immobillière sociale (AIS). Toutes les nouvelles constructions devront s’intégrer dans le charactère des différents villages seront de toute évidence des logements prennant en compte les aspects écologiques.

1.4 Amélioration des possibilités de stationnement

Suite aux différents travaux au sein du centre, un grand nombre d’emplacements de stationnement ont disparu. L’évolution démographique citée auparavant n’améliorera pas la chose, c’est pourquoi nous souhaitons la mise en place d’un P+R sur le terrain du hall polyvalent. Le „Cliärref Bus“ pourrait s’occuper des déplacements vers le centre-ville.

A moyen terme, la commune devra investir dans la construction d’un parking. Nous soutenons l’idée de l’emplacement du Klatzewee, resp. sur le terrain des CFL dans le cas d’une collaboration avec eux. Ces constructions prendront également en compte les aspects écologiques afin de réduire au minimum les effets néfastes pour nos résidents.

1.5 Sécuriser Clervaux

Une fois le contournement terminé, nous verrons la fin des camions qui transittent Clervaux. A ce moment, il sera temps d’aménager un „Shared Space“ dans le centre-ville. Ce concept à fait ses preuves à Haren au Pays-Bas, entre temps également à Bertrange. Cet espace pourrait se situer entre la place Benelux, traverser la Grand-Rue jusqu’à la maison de retraite. Il serait partager entre piètons et automobilites. Ceci mettrait fin à cette triste rue aux trottoirs étroits.

Ce concept pourrait également être mis en oeuvre dans d’autres localités. Ceci se ferait en collaboration avec les résidents concernés.

1.6 Clervaux, une ville pour tout le monde

Nous saluons le geste de Clervaux d’avoir pris ses responsabilités par rapport à la crise de réfugiés politiques. Nous regrettons cependant que le bourgmestre a réduit l’acceuil de 300 à 150 personnes ainsi d’avoir construit un complexe en dehors de MAARNECH ce qui risque de freiner l’intégration de nos nouveaux concitoyens.

L’aspect urgent auquel nous avons fait face en automne 2015 n’est plus d’actualité, il serait temps de créer une structure localisé de façon à faciliter l’intégration et qui ne ressemble pas à une solution de secours. Nous nous imaginons une cité comprenant également des logements sociaux permettant aux résidents avec faible revenus de s’offrir un toit ainsi que des habitations standards. Cette diversification multiculturelle sera bénifique pour nous tous.

1.7 Fonds étatiques et européens

Il existe différents fonds tels que l’AMIF, Horizon 2000 ou le FSE. La commune se doit de s’intéresser d’avantage aux différentes opportunités que ses fonds pourraient nous apporter.

 

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.